Retour sur la "Soirée sur le diaconat"

Qu'est-ce qu'un diacre ? 
Un homme configuré au Christ par le sacrement de l'ordre. Il devient alors "figure" du Christ serviteur...
Il est là, planté derrière le prêtre... il ne dit rien ou presque... a l'air de faire à peine plus que les enfants de chœur (plutôt moins !).... Mais les enfants de chœur ne font pas ce qu'il fait, et quand il fait ce qu'ils font, c'est comme "figure du Christ" qu'il le fait...
Il prêche parfois, on nous avait pourtant dit que c'était réservé aux prêtres ?!
Le diacre est ordonné au service de la Parole, c'est lui qui proclame l'évangile... il lui revient aussi d'enseigner. L'homélie est l'affaire des ministres ordonnés (pas parcequ'ils sont meilleurs orateurs ou plus intelligents que les autres, parceque le sacrement les y oblige !)
Il paraît qu'il baptise et qu'il marie.... alors, il confesse ?
Non, il ne confesse pas. Il y a donc un lien entre Eucharistie et sacrement de la réconciliation... et tout ça, c'est du côté du Pasteur, du Christ-tête....
Il n'est même pas là tous les dimanches...
Parce que sa mission est diocésaine, pas paroissiale. Il est diacre de l'évêque... et sa mission le pousse souvent à être ailleurs.
Et le reste du temps que fait-il ?
Il assume sa mission reçue de l'évêque. Une mission qui relie les besoins du diocèse et ses compétences propres. Et puis il travaille, il a une famille... et il est diacre aussi là.
Le 14 juin, Sylvain sera ordonné diacre : mais que vient faire un célibataire là-dedans ? n'est-ce pas un ministère d'hommes mariés ?  de veufs à la rigueur ?!
Ce n'est pas un ministère d'hommes mariés. C'est un ministère ouvert aux hommes mariés... Il n'y a qu'un seul sacrement de l'ordre. A ceux qui sont mariés, il revient de réussir à articuler ces deux sacrements reçus.
Pourquoi ne se fait-il pas prêtre directement ?! pourquoi s'arrêter à l'étape intermédiaire ?
Parce que le diaconat n'est pas une étape. Les prêtres passent par un temps de diaconat, mais ce ne sont pas des couches qui s'accumulent. Il s'agit de configurations différentes au Christ. On peut donc avoir une vocation diaconale pleine et entière et ne pas être appelé au presbytérat.
Qu'est-ce que c'est que cette invention du Concile ?! 
Ce n'est pas une invention du concile... le concile "restaure" un ministère qui existait aux premiers temps de l'Eglise.
une roue de secours au manque de prêtres ?
Impossible, puisqu'ils ne sont pas configurés de la même manières... sans prêtres, pas de diacres. Sans diacre, il manque quelque chose aux prêtres.
un lot de consolation pour ceux qui voulaient être prêtres mais qui ont eu la maladresse de se marier avant ?!
Le mariage n'a rien à voir là-dedans. Ce n'est jamais un "empêchement"...
une reconnaissance de la valeur et de l'engagement de bons laïcs ? de bons pères de famille ?
Le diaconat n'est pas un titre ni même une fonction... c'est un "être", c'est un appel... et comme on le sait bien, Dieu n'appelle pas les plus malins !!

Le mardi 19 mai à 20h30
salle saint Jean,
Dominique Bourgoin, Robert Zimmermann,
tous deux Diacres permanents présents à Gradignan
et Sylvain de Resseguier,
futur diacre permanent
(présent on ne sait où l'année prochaine !)
répondront aux questions que vous vous posez sur le diaconat, sur la figure du diacre... comment on y est appelé, comment on le devient, comment on l'est...

Pour nous préparer au 14 juin et nourrir nos prières autour des futurs ordinants. Pour mieux connaître aussi les diacres que l'Eglise nous a donnés.
Venez nombreux !!

Le chemin vers le diaconat permanent
Dans le secret, l'appel au service
Qui est le diacre
Ordinations
Appelé à partager les joies et les peines
Vers le diaconat : témoignage
Joie du diaconat
Merci