Les annonces de la semaine

Prières et Sacrements

La défunte de la semaine : Pierrette TRESMONTAN.

Les baptisés : Léonie LEFUN, Gabriel et Louve CRUSE.

Les collégiens qui communient pour la 1ere fois : Mathis LEFUN, Clémence LAFITTE, Chloé TODESCHINI, Clémence FOREST, Levi TAUSSAT-TOTO, Ioen et Telo MONJOUR VU.

 

Réunion des catéchumènes ‘KTQ’ : jeudi 30 mai à 19h, salle St Jean. Groupe de ceux et celles qui seront baptisés à Pâques 2025.


Lecture de la Bible

Atelier "conter la Bible", jeudi 30 mai à 14h salle St Jean.


Lecture de l'Evangile de la veille, lundi 3 juin à 20h salle St Jean.


Pastorale des Jeunes

Rencontre de catéchisme : dimanche 2 juin à 9h15 et lundi 3 juin à 17h salle St Jean.

 

Éveil à la foi : dimanche 2 juin à 10h au Fronton.

 

Récollection de la profession de foi : vendredi 31 mai (Fronton) et samedi 1er juin à Verdelais.

(La profession de foi sera célébrée le dimanche 9 juin à 10h.)

 

Vie Fraternelle

Ménage de l'église : lundi 27 mai à partir de 14h. L’église sera fermée.

 

Réunion des chantres et musiciens : mercredi 29 mai à 20h30 salle Saint Jean.

Fête de la diaconie

 
DIMANCHE 2 JUIN A GRADIGNAN
- FORUM APRÈS LA MESSE : Nous prendrons le temps d’écouter des témoignages de personnes engagées.
Pour enrichir nos échanges, nous aurons la joie d’accueillir le père Étienne GRIEU, théologien, recteur du centre Sèvres (facultés jésuites de Paris)
 
- REPAS PARTAGÉ qui suivra les échanges en salle Saint Jean.
(chacun porte des plats à partager et ses couverts)

Tous acteurs de la fraternité

Notre évêque invite toutes les paroisses du Diocèse pour une grande fête du « service de l’amour du prochain » afin de déployer le souffle de la diaconie dans nos communautés.
 
Pour lever toute confusion, la Diaconie n’est pas la mission des diacres seuls, c’est la mise en œuvre de l’Évangile du Christ au service des personnes, notamment des plus pauvres, c’est donc la mission de tous les baptisés ! ("Diakonia" en grec signifie "Service")
 
Cette grande fête diocésaine de la Diaconie « Tous acteurs de fraternité » se déroulera les 1er et 2 juin prochain :
 
      Le samedi 1er en une grande rencontre diocésaine au Lycée Saint-Genès (à Bordeaux), chacun peut s’y inscrire (contacter le secrétariat paroissial)
 
      Le 2 juin en une déclinaison dans les paroisses permettant d’inviter chaque paroissien à entrer dans cette démarche fondamentale de la vie chrétienne de ce « service de l’amour du prochain » qu’est la diaconie.
 
A Gradignan, nous proposerons le dimanche 2 juin un temps forum après la célébration. Nous prendrons le temps d’écouter des témoignages de personnes
engagées, témoignage sur leurs missions et surtout sur ce qui résonne en eux, dans leur vie, dans leur foi, par cette Diaconie.
        Pour enrichir nos échanges, nous aurons la joie d’accueillir Étienne GRIEU, théologien, recteur du centre Sèvres (facultés jésuites de Paris), étudiant depuis de nombreuses années des entretiens avec des personnes en situation de grande précarité. « La théologie, c'est l'intelligence de la foi. Et cela suppose une immense conversation à l'échelle de toute l’Église. » affirme-t-il. Comment penser l’Église comme une communauté au service des plus pauvres ? Quelle place pour les personnes les plus vulnérables dans la vie de l’Église ? Qu'apporte le point de vue des croyants à la réflexion théologique ? Autant de questions que nous pourrons aborder ensemble.
 
Un repas partagé suivra les échanges en salle Saint Jean.

Marcher sous la conduite de l'Esprit / Pentecôte / Une homélie


      
Le passage que nous avons entendu de Saint Paul commence ainsi : « Frères, marchez sous la conduite de l’Esprit-Saint » et se termine de la même manière : « Puisque l’Esprit nous fait vivre, marchons sous la conduite de l’Esprit ! »  

        L’esprit ou plutôt le souffle… ce même souffle qui au commencement tournoyait sur les eaux, ce même souffle qui porte la Parole, le verbe par qui tout fut créé. Ce souffle qui emplit les narines de tout être vivant…’Tu envoies ton souffle, ils sont créés’  avons-nous entendu dans le psaume 103

        Voilà que ce souffle en ce jour de Pentecôte fait grand bruit, porte un feu, des langues qui poussent les apôtres à se lever, à sortir de leur ‘lieu de confort’ à risquer leur propre parole. Ils disent les merveilles de Dieu s’étonnent ceux qui les entendent.

        Les apôtres vont désormais sortir de la maison, de leur lieu de repli pour aller dans les maisons pour annoncer la paix. Ils vont se mettre en marche, résolument. Jésus les avait envoyés deux par deux sans sac, ni bourse ni argent recevant comme salaire ce qu’on leur donnerait à manger (Luc 10).

        Les voici sur les chemins, sur les routes, en marche à la suite de Jésus. L’Esprit de Jésus les irrigue, leur fait se souvenir de ces paroles qui guérissent, qui remettent debout et invitent à reprendre courageusement la route, la rencontre de frères. ‘Lève-toi et marche !’…

        Disciples de la voie, du chemin, comme ils se nommaient en ces premiers temps, les premiers chrétiens se laissent porter par le souffle de Dieu, ce souffle qui vient de Jésus, le Fils. Ce souffle qui glorifie le Seigneur par la louange et une vie qui cherche à porter ces fruits de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi comme nous le précise saint Paul.

        Á leur suite, aujourd’hui, laissons-nous guider par l’Esprit-Saint, par ce souffle de Dieu ‘dont on ne sait ni d’où il vient, ni où il va’ (Jn 3,8). Il nous porte sur les chemins du monde. Ce monde  que Dieu a tant aimé (Jn 3,16). Risquons une parole, avec nos mots de tous les jours, avec nos langages marqués de nos accents de terroir. Osons une louange même dans le silence ou par des actes discrets de solidarité. Que des frères y entendent les merveilles de Dieu. Amen.

Vincent Garros

Le Service Evangélique des Malades. SEM.

J'étais malade et vous m'avez visité (Mt 25.36)
Aller à la rencontre de l'autre : un ministère de la présence.

Le SEM est l'un des services diocésains de la Pastorale de la santé. Il a une structure paroissiale. Sa mission est d'assurer le lien entre les personnes âgées toujours à leur domicile ou celles en maison de retraite (EHPAD). Véritable ministère d’Église, il est assuré par des chrétiens bénévoles regroupés en équipes. Ces dernières sont envoyées au nom de la communauté paroissiale.

VISITE À DOMICILE
Des paroissiens ont le souci de porter la communion à une personne malade de leur connaissance. D'autres le font de façon régulière pour des personnes empêchées définitivement de se rendre à l'église.
Il est important que les malades, les convalescents sortant d'établissements hospitaliers où ils ont bénéficié des aumôneries d’hôpitaux, soient signalés auprès du SEM pour continuer l’accompagnement spirituel. Ce peut être aussi l’occasion de passer un moment pour parler ou jouer à un jeu de société.

VISITE EN EHPAD
Parce que la paroisse ne se limite pas à l'église de pierre, elle s'étend auprès des personnes confrontées aux difficultés liées au grand âge.
À Gradignan, trois établissements reçoivent des visites régulières : VILLA GABRIEL, FONTAINE DE MONJOUS et DOUCEUR DE FRANCE.

    Les membres de nos équipes veillent à être auprès du plus grand nombre de personnes âgées, une présence attentive pour apporter réconfort et écoute. N’hésitez pas à les tenir informés lorsque certains paroissiens âgés rejoignent un EHPAD à Gradignan.
Il y a aussi des rencontres entre membres des équipes SEM en doyenné pour partager expériences, difficultés, attentes ou formations.

Gilles COUTURIER et Françoise DUPRAZ