Des foyers d'accueil à Gradignan


Depuis la rentrée, la paroisse de Gradignan a mis en place des foyers d'accueil pour les collégiens.
Un foyer d'accueil est un lieu où les jeunes sont reçus fraternellement pour parler de leur vie, leur cheminement de foi, leurs quêtes de sens, leurs questions, ... un lieu de croissance.
Les jeunes se retrouvent à 19h à l'église pour une prière commune avec d’autres membres de la paroisse et partent ensuite dans leur foyer d'accueil pour la soirée.
Là, ils partagent un dîner (ils participent à l'élaboration du dîner ou apportent quelque chose qu'ils ont préparé). Pendant le dîner, un thème de réflexion est proposé, parfois préparé à l’avance par quelques-uns.
Les familles suivent le même groupe de jeunes toute l'année (voire plusieurs années de collège) pour tisser un lien fort. Chaque groupe est constitué d'environ 7 jeunes du même âge.

Par l'intermédiaire de leur foyer d'accueil, les collégiens sont aussi invités à
- Participer à la vie de la paroisse de Gradignan en se retrouvant pour les célébrations importantes (Grands Dimanches, célébration pénitentielle avant Noël, marche de Carême, ...)
- Participer aux actions menées par le diocèse pour ces même jeunes (journée des 6èmes, des 5èmes  ...)
- Participer à leur niveau à des actions "humanitaires". Nous envisageons par exemple de participer à la banque alimentaire l'année prochaine.
Nous nous organisons pour qu'au moins un adulte accompagne les jeunes pour chacune de ces occasions.
Une fois par trimestre, nous organisons une journée pour tous les collégiens en proposant une balade avec pique-nique, une retraite ...
Deux premières rencontres dans les foyers d’accueil ont déjà eu lieu cette année, et ont été des moments joyeux et enrichissants aussi bien pour les jeunes que pour les couples qui les ont accueillis.
Le projet se construit avec les bonnes volontés et les bonnes idées de chacun. Nous espérons qu'il portera beaucoup de fruits.
Les familles Revel-Hidalgo, Routhe et Tournemire sont les trois foyers d’accueil de Gradignan

Stéphanie de Tournemire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire